11/03/2018

On compare nos résultats SmartVote?

IMG_1269.JPGLe paysage genevois sera bientôt envahi par ces créatures insolites qui surgissent en saison électorale : les fameuses araignées de SmartVote! Chaque électeur pourra comparer ses positions politiques à celles des nombreux candidats qui se présentent au Grand Conseil. Je vous épargne l’exercice douloureux de parcourir mon questionnaire. Dans un souci de transparence et l’envie d’échanger avec vous sur des questions de fond, voici un petit résumé (non-exhaustif) de mes réponses !


Etat social, famille et santé….

-En principe, je soutiens l’initiative populaire fédérale pour un congé paternité payé de 4 semaines. Mais il faut encore discuter des modalités pour ne pas trop peser les entreprises. 

-Oui, le Canton de Genève doit soutenir plus fortement la structure de prise en charge extra-familiales.

-Non, il n’est pas nécessaire de créer une caisse cantonale d’assurance-maladie et accidents publique, ni d’augmenter la proportion de logements d’utilité publique dans les nouvelles constructions.

 Ecole et formation…

-Non aux dispenses scolaires attribués pour des motifs religieux (Ex: pour l’éducation physique, la piscine, le camp scolaire ou l’éducation sexuelle). L’éducation contribue à la bonne cohésion sociale et je ne pense pas que les dispenses scolaires vont dans ce sens. En revanche, le plein respect de la liberté de religion et de conscience est essentiel pour que Genève préserve son bien-être social. Il faut permettre à chacun de manifester sa religion, mais en participant aux activités scolaires proposées. Ces deux politiques sont complémentaires.  (Pour lire mes articles sur cette question : www.joellefiss.com)

-Oui, le Canton doit mettre plus de moyens pour développer l’école intégrative (intégration d’enfants souffrant de difficultés d’apprentissage ou d’handicap au sein des classes régulières). C’est essentiel pour accompagner des enfants à besoins spéciaux. J’ai signé le manifeste Fegaphe pour faciliter la vie des personnes en situation de handicap et à mobilité réduite. (161 candidats ont signé le manifeste… où sont les autres ??)

-Oui pour promouvoir l’enseignement au niveau primaire des compétences digitales.

 Migration et intégration…

-Non au renforcement des exigences de processus de naturalisation (par exemple en regard des connaissances linguistiques ou d’intégration sociale). Nous n’en avons pas besoin.

-Oui, on devrait étendre les droits politiques des étrangères en leur accordant le droit d’éligibilité au niveau communal.

-Je suis en faveur de l’opération Papyrus visant à régulariser le statut des étrangers sans papiers selon des critères définis.

-La limitation de l’immigration ne doit pas avoir la priorité sur le maintien de la libre circulation des personnes au sein de l’UE.

 Société, culture et éthique….

-A l’heure actuelle, la reconnaissance d’un troisième sexe n’est pas une priorité—en revanche, il faut assurer l’égalité juridique et sociale de toutes les personnes LGBT et j’ai exprimé mon engagement à cet effet auprès de la Fédération genevoise des associations LGBT dans son questionnaire électoral.

-Je ne pense pas qu’il faut interdire la burqa dans le Canton à l’heure actuelle. Ma position est nuancée : il faut toujours interdire la dissimulation du visage lorsqu’elle menace l’ordre public ou la sécurité. En revanche, je ne pense pas que le port de la burqa menace la cohésion sociale entre genevois aujourd’hui.  Les seuls burqas apparentes sont portées par des touristes du Golfe en été. Interdire la burqa, sans avoir en tête le souci de maintenir l’ordre et la sécurité, enverrait une image inutilement négative pour Genève.  

-Je soutiens pleinement l’initiative fédérale promouvant l’égalité totale entre les partenariats de même sexe et les couples hétérosexuels mariés. 

 Finance et impôts...

-Les personnes à haut revenu ne devraient pas payer plus d’impôts-- sauf si on veut encourager l'exil fiscal et avoir encore moins dans les caisses publiques!

-Genève doit réduire l’imposition du bénéfice des entreprises de 24,2% à 13,49% pour rester compétitif et attirer la croissance pour notre Canton.

-Oui, il faut proposer des exonérations fiscales aux start-ups pour les encourager dans l’innovation. Les start-ups seront taxés sur les revenus, mais ils ne devraient pas avoir des charges supplémentaires.

-Je suis contre l’assouplissement du frein à l’endettement en vigueur dans le Canton.     

 Economie et travail….

-Je suis plutôt en faveur d’un salaire minimum cantonal de CHF 4000.- mais il faut faire attention que cette mesure ne soit pas contre-productive en encourageant les salaires à la baisse. Je suis ouverte à la discussion.

-Oui à une libéralisation totale des heures d’ouverture des magasins !

-La préférence indigène ne doit pas être appliquée lors de l’attribution des postes vacants—c’est la compétence de la personne (et non ses origines) qui doit rester le critère de sélection.

-Un quota de 35% de femmes dans les postes cadres de l’administration cantonale ? En principe, je suis contre les quotas dans le contexte suisse, mais le seuil de 35% ne semble pas déraisonnable. A discuter.

 Environnement, transport et énergie….

-Oui à l’engagement pour une société qui impose des mesures pour notre environnement (taxe d’incitation, remplacement des citernes à mazout défectueuses par des techniques renouvelables…)

-On ne doit pas développer la mobilité douce au centre-ville avant le projet de la traversée du lac.

 Institutions….

-Je n’ai pas soutenu la suppression des redevances pour la radio et la télé. Non à No Billag !

 Justice et police...

-Je suis en faveur de la construction de la nouvelle prison de Dardelles. La démographie genevoise a augmenté et il faut répondre à ce besoin.

-Je suis en faveur de faciliter des échanges d’information entre les autorités, pour garantir la sécurité publique et une meilleure coopération policière.

 Relations extérieures...

-Oui pour des nouveax accords bilatéraux avec l’Union européenne et pour accéder à ce marché européen de 500 MIO de consommateurs !

-Non pour dénoncer les accords de Schengen et réintroduire un contrôle systématique des personnes aux frontières !

 

Les commentaires sont fermés.