• Laïcité : Ne jouons pas la carte populiste qui érige la justice contre le peuple !

    Pas de panique, chers lecteurs. Genève reste laïque. La loi sur la laïcité a toujours une place importante dans notre Canton depuis que 55,1% du peuple l’a acceptée en février 2019.

    Cette semaine, la justice genevoise a annulé partiellement une disposition de loi sur la laïcité, en levant l’interdiction de signes religieux au Grand Conseil et dans les conseils municipaux*.

    L’interdiction se maintient en revanche pour les membres de l’exécutif, les magistrats du pouvoir judiciaire et tous les fonctionnaires qui sont en contact avec le public. Le « visage » de l’Etat restera bien neutre. Et c’est très bien ainsi.

    Lire la suite